L’art de dresser une jolie table pour votre mariage »

Dresser une table, c’est tout un art ! ce n’est d’ailleurs pas un hasard si cet art fait parti des nombreux codes appelés “Protocole” ou “Etiquette” auxquels se réfère tout professionnel qui se respecte dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration.

Respecté à la lettre, il requiert symétrie et sens aiguisé du détail.

Je vous donne aujourd’hui quelques petits conseils, pour une table dressée à la perfection, qui à coup sur, fera mouche auprès de vos convives !

La nappe

Généralement, on place un molleton sous la nappe. Il permet de réduire les bruits, de limiter les dégâts lorsqu’un verre est renversé et de donner un toucher confortable à la surface. Il donne irrémédiablement un aspect plus chic et plus confortable à votre table. Personnellement, je ne conçois pas le dressage d’une table sans un molleton, celle-ci serait comme qui dirait…Incomplète, c’est là mon côté #ultraperfectionniste qui ressort.

Les assiettes

Idéalement, on prévoit un espace de 50cm entre chaque assiette, afin que vos invités se sentent à l’aise à table.

On ne dispose jamais plus de deux assiettes sur l’assiette de présentation. Cette dernière est retirée lors du service du fromage.

Quelque soit sa taille, une assiette se pose à 2cm du bord de la table.

Les couverts

La fourchette se place à gauche de l’assiette. En France, les dents sont dirigées vers la table. De même, pour la cuillère à potage, dont la partie bombée est vers le haut.

Le couteau se place à droite, lame vers l’assiette.

Les manches des couverts doivent être alignés.

On dispose les couverts dans l’ordre d’utilisation, en partant de l’extérieur. On ne met jamais plus de trois couverts de chaque côté de l’assiette.

En France, on dispose le couteau à fromage à côté de l’assiette à fromage. On ne le place pas entre le verre et l’assiette dès le début du repas.

On ne mange pas son dessert avec une cuillère mais avec une fourchette à dessert, sauf s’il s’agit d’un coulis ou une crème.

On ne met pas de porte-couteau sauf si les invités restent pour deux repas, par exemple.

Les verres

On ne dispose jamais moins de deux verres.

Le verre à eau se place devant l’assiette et le verre à vin légèrement à droite. Le verre à vin blanc vient à droite du verre à vin rouge. S’il y a une flûte à champagne, celle-ci se place à gauche du verre à eau, un peu en retrait.

De très jolis verres peuvent faire toute la décoration de la table. Mais attention à ne pas utiliser de verres de couleur pour le vin. Les connaisseurs en vin, en effet, apprécient d’observer la robe du vin avant de le goûter.

A la française ou à l’anglaise ?

Le choix vous appartient ! Il est toutefois bon de connaitre la différence, afin de choisir le dressage qui vous plait le mieux.

La disposition varie dans le dressage des couverts et des verres. Aussi je vous ai préparé deux schémas de dressage afin que vous puissiez comparer et apprécier le dressage de chaque table, selon notre protocole “A la française”, ou selon l’étiquette de nos amis anglo-saxon

“A la française”

 

 

“A l’anglaise”