En cette période de fêtes ou chacun s’affaire aux préparatifs des réveillons et au choix des menus, c’est aussi le bon moment pour effectuer le choix du traiteur, pour tous les futurs mariés de cet été, si ce n’est pas déjà fait !

Ceux qui me connaissent bien savent que je suis très gourmande, et que j’aime les bonnes choses ; si il y a donc une phase des préparatifs que j’affectionne dans l’organisation du mariage de mes amoureux, c’est bien celle de la découverte des propositions des traiteurs et le temps des dégustations (et oui j’assume ! si le métier de wedding planner ne s’arrête pas à cela, loin de là, il a ses bons côtés 😉

Si la plupart des couples se décident assez facilement sur la forme du repas (cocktail dinatoire, buffet, banquet, mixte…), choisir les différents mets qui seront servis ce soir là est une toute autre histoire.

Très souvent, les futurs mariés ont des goûts bien différents ; alors quand s’ajoute à cela les goûts divers et variés des convives, les régimes particuliers, et que l’on souhaite satisfaire le plus grand nombre, cela devient un vrai casse – tête !

Un repas de mariage se veut festif, mais pas bourratif !

Privilégiez un menu simple, original et innovant, ou bien ludique, plutôt qu’un menu trop chic avec un diner qui n’en finit pas…

Vos invités ne vous en voudront absolument pas de ne pas mettre de foie gras dans leurs assiettes, si vous leur proposer un repas léger et amusant.

De plus en plus de couples font aujourd’hui le choix de supprimer l’entrée de leur menu de mariage, en faveur d’un cocktail apéritif plus riche, avec plusieurs pièces et des animations culinaires variées, permettant à la fois de créer une ambiance conviviale, de faire découvrir de nouvelles saveurs à vos invités, et de varier les plaisirs pour chacun.’Et côté plat on fait quoi ?’

Vous conviendrez qu’il n’est pas évident de servir un plat de poisson lors de votre mariage, car tout le monde n’aime pas.

De même pour certaines  viandes dont la cuisson pourrait porter à discussion, comme le boeuf et l’agneau par exemple.

Privilégiez donc des viandes blanches, qui plairont au plus grand nombre et peuvent s’accommoder de mille et une façons.

Pour les plus jeunes, prévoyez des menus enfants léger, adapté à leur appétit de moineaux et à leurs goûts.

Le meilleur pour la fin : le dessert

De la même manière que pour le cocktail apéritif et/ou d’entrées, les buffets de desserts ont la part belle !

Vous n’êtes pas fans des choux à la crème et du traditionnel croquembouche ? vous craignez qu’un gâteau ou wedding cake soit trop lourd à la fin du repas ? pourquoi ne pas concevoir un buffet de desserts et gourmandises diverses, tel un palais gourmand ? C’est le choix qu’on fait plusieurs de mes mariés cette année.

Inspirés du Candy – bar, des bars à gourmandises et à dégustation de tous les types ont vu le jour : Bar à fromages, bar à glaces et à granités, bar à crêpes et gaufres…

Prévoyez deux voire trois tables minimum, de sorte à créer une dynamique,et disposez ça et là verrines, mignardises, bonbons, glaces, et pourquoi pas de jolis chariots à pop corn et barbe à papa ?

Ajoutez à cela quelques fioles de douces liqueurs

connaissez – vous la liqueur de Coquelicot ? c’est l’un des produits régionaux phare de chez moi  ;-)), un bar à limonade et/ou à sirops, et vous ne ferez que des heureux parmi vos convives.

‘Et les vins dans tout ça ?’

Et bien ce sera l’objet de mon prochain article, avec l’interview exclusive d’un sommelier de talent ! 😉